Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: 5 sports complémentaires à la course à pied

5 sports complémentaires à la course à pied

5 sports complémentaires à la course à pied

Pour continuer à pratiquer et à profiter de la course à pied le plus longtemps possible, un conseil clé est de pratiquer régulièrement un ou plusieurs sports complémentaires à la course à pied.

Pourquoi ?

À la fois pour des raisons physiologiques et psychologiques :

  • Physiologiques pour mieux équilibrer notre musculature et changer/réduire les zones d’impacts
  • Psychologiques pour ne pas commencer à trop se lasser d’une certaine monotonie et pour la diversité des sensations et expériences que différentes pratiques sportives nous apportent.

Avant de devenir triathlète longue distance, j’ai d’abord été marathonien. J’ai donc pu comparer le quotidien d’entrainement entre un coureur préparant un marathon et un triathlète préparant un triathlon longue distance (Half ou Full IronMan). Et même si l’organisation logistique pour l’entrainement, la stratégie de course et l’équipement sont clairement plus complexes dans le cas du triathlon longue distance, la diversité des trois pratiques sportives reste la différence principale et l’avantage clé au quotidien d’un entrainement triathlon longue distance.

Sans aller jusqu’à la pratique du triathlon longue distance, il reste possible pour tout coureur à pied de bénéficier d’une pratique sportive diversifiée au-delà de la seule course à pied.

Alors quels sont les autres pratiques sportives à développer en complément de la course à pied ?

Nous en conseillons ci-dessous 5 différentes et au choix, chacune d’entre elles ayant des bénéfices complémentaires à la pratique régulière de la course à pied.

 

1. Le vélo :

La pratique du vélo (surtout le vélo de route ou le gravel) est très complémentaire à la pratique de la course à pied. Elle est en particulier bénéfique pour l’allure fondamentale, l’endurance cardio-vasculaire et pour la réduction des impacts au niveau des genoux/hanches. Elle sollicite différemment notre musculature er réduit les risques de blessures liées à la surutilisation des ligaments ou articulations.

 

2. La natation :

La natation est aussi un sport très complémentaire à la pratique de la course à pied. C’est un excellent entrainement cardio-vasculaire sans impact excessif sur les articulations. Elle sollicite aussi beaucoup plus le haut du corps que la course à pied ou le vélo. Seul bémol : la natation est une discipline plus technique que la course à pied ou le vélo. Mais il n’est jamais trop tard pour prendre des cours afin d’améliorer sa technique et  pour apprendre à nager de manière plus efficace.

 

 3. Le rameur ou l’aviron :

Pratiquer l’aviron ou effectuer des sessions de rameur est aussi une excellente manière de diversifier son entrainement. On retrouve les mêmes bénéfices que pour les sports ‘portés’ que sont le vélo et la natation, à savoir un renforcement musculaire complémentaire (très complet dans le cas de l’aviron ou du rameur : dos, bras, tronc, jambes), un travail cardiovasculaire efficace et un faible impact sur les articulations.

 

4. Le yoga :

La pratique du Yoga amène une série de bénéfices différents mais parfaitement complémentaires aux sports d’endurance que sont la course à pied, le vélo, la natation ou l’aviron/le rameur. Le Yoga permet d’améliorer notre flexibilité, notre souplesse, notre équilibre, notre respiration et notre capacité à gérer le stress, à nous concentrer sur l’instant présent. Autant d’avantages qui permettent une approche holistique de notre pratique sportive et qui en élargissent les bénéfices bien au-delà de l’amélioration de notre capacité cardio-vasculaire.

 

5. Le ski de fond :

Ce sport est plus difficile à pratiquer d’abord parce que c’est un sport d’hiver. Il n’est donc pas facile de le pratiquer souvent ou régulièrement à moins d’habiter proche d’une région montagneuse. Il demande aussi l’apprentissage d’une bonne technique de glisse, surtout pour le skating (ou pas de patineur). Pourtant, c’est un sport très complet et parfaitement complémentaire à la course à pied. Si vous avez la possibilité de la pratiquer même si ce n’est que de manière irrégulière, n’hésitez pas. Vous profiterez aussi de paysages féériques de montagnes ou de forêts enneigées.

 

Nous avons sélectionné ces cinq pratiques sportives complémentaires à la course à pied. La liste aurait pu être étendue à d’autres sports comme l’escalade (pour le développement du haut du corps), le ski de randonnée (comme sport ‘cousin’ du ski de fond) ou encore la boxe ou le cross-fit pour des pratiques sportives en salle. À chacun(e) suivant ses préférences de choisir la ou les pratique(s) sportive(s) complémentaire(s) qui lui convient(conviennent) le mieux. L’important est d’en inclure régulièrement au moins une ou deux en plus de l’entrainement en course à pied pour une approche sportive globale plus équilibrée, plus diversifiée et moins monotone.

A savoir: le T-shirt Hirondelle de la collection FREE RUNNER est parfaitement adapté non seulement pour la pratique du running, mais aussi pour celle du Yoga avec une coupe à l'arrière légèrement allongée pour couvrir les reins.

À l’inverse, il y a des pratiques sportives qui sont relativement risquées et peuvent vous priver durablement des joies de la course à pied surtout parce qu’elles peuvent occasionner des blessures plus ou moins sérieuses. C’est le cas en particulier de nombreux sports collectifs où le risque d’une blessure liée à un choc potentiel avec un adversaire est relativement important comme le rugby, le football ou le handball. D’un autre côté, ces sports ont clairement une double dimension collective et ludique qui les rendent très attractifs. Il appartient à chacun(e) de privilégier la ou les pratique(s) sportive(s) qu’il ou elle préfère en acceptant les risques liés à telle ou telle pratique sportive. Il n’est pas toujours facile de tout concilier.

Si vous privilégiez la course à pied comme votre pratique sportive de prédilection, n’oubliez pas en tout cas d’inclure au moins une autre pratique sportive complémentaire. Cela vous aidera à profiter plus longtemps de votre passion et à y prendre plus de plaisir.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Read more

Pourquoi l’allure fondamentale est-elle clé pour progresser en course à pied?
Conseils Techniques

Pourquoi l’allure fondamentale est-elle clé pour progresser en course à pied?

En course à pied comme dans tout autre sport d’endurance, l’allure fondamentale est un peu la base ou le socle sur lequel nous pouvons construire nos entrainements et mesurer notre progression. El...

En savoir plus
3 Marathons à courir au moins une fois en France
Marathons & Semi

3 Marathons à courir au moins une fois en France

Si vous recherchez des idées de Marathons et de villes à découvrir en courant en France, voici trois Marathons très différents qui valent le voyage comme dirait le guide Michelin. Ce sont trois Mar...

En savoir plus